30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°223 Janvier 2010 - L'association des habitants

Onglets principaux

Le dossier du mois, l'association des habitants, indispensable à la réussite de l'évolution urbaine. Des programmes de rénovation urbaine à la gestion urbaine de proximité.

 

Le Plateau de Haye fait actuellement l’objet de lourds travaux, et ce depuis plusieurs mois. Ils apportent la promesse d’une amélioration de l’habitat et du cadre de vie pour ses habitants. Aider les quartiers à reprendre le chemin de la ville, proposer une offre adaptée aux ménages, aux jeunes, aux personnes âgées, handicapées, et aux familles ; créer un véritable coeur de quartier, avec des équipements sportifs, des groupes scolaires rénovés, un nouveau centre commercial…
Voilà autant de défis que la Ville de Maxéville a choisi de relever, en partenariat avec la Communauté Urbaine du Grand Nancy et en concertation avec l’ensemble de ses partenaires et des habitants.

Qu’est ce que la Gestion Urbaine de Proximité ?
La Gestion Urbaine de Proximité part d’un constat simple : les quartiers
prioritaires de la politique de la ville sont encore aujourd’hui le théâtre
de dysfonctionnements multiples. Cette politique d’action publique
volontariste vise à améliorer les conditions de vie des habitants et à
résoudre les problèmes quotidiens de gestion des espaces d’habitats.
Pour cela, la commune s’associe à la Communauté Urbaine du Grand
Nancy, aux différents bailleurs, et à tous les acteurs territoriaux
concernés, dans un souci de complémentarité. Cette dynamique
partenariale et territorialisée permet de clarifier les responsabilités de
chacun autour d’une stratégie de gestion globale du quartier. Les
habitants doivent évidemment être partie prenante du projet. Ils sont au
coeur du dispositif car ils permettent une réactivité au quotidien. Inscrit
dans une démarche de développement durable, on parle alors d’« écoresponsabilité
».
La mise en place de la GUP à Maxéville :
Nous sommes actuellement dans la première phase qui est un temps
de réflexion. En effet, ce qui va être réalisé à Champ-le-Boeuf doit pouvoir
être reproduit de manière similaire sur le quartier Solvay et sur tout le
Plateau de Haye, et enfin s’étendre sur sept autres quartiers d’habitat
social du Grand Nancy, concernés eux aussi par les Programmes de
Rénovation Urbaine.
Le groupe qui pilote cette Gestion Urbaine de Proximité a été mis en
place courant novembre.
Un deuxième temps permettra d’inclure les habitants au coeur de
cellules opérationnelles dans chaque quartier, chaque îlot d’habitation
et ils participeront pleinement à l’amélioration du «mieux vivre
ensemble ».
Cette réflexion a permis d’ores et déjà de mettre en avant les divers
champs prioritaires pour lesquels les différents partenaires doivent
intervenir :
3 La propreté, l’entretien des espaces publics.
Qui concerne par exemple, l’enlèvement plus rapide des
encombrants, le nettoyage, l’amélioration des espaces verts…
3 La sécurité, la tranquillité.
Avec par exemple, l’installation d’un système de vidéosurveillance,
la diminution des nuisances sonores, un service de gardiennage…
3 L’accessibilité, le handicap.
Avec une meilleure prise en compte de l’accessibilité des
Personnes à Mobilité Réduite, et une meilleure gestion du
déplacement et du stationnement.
3 L’accompagnement social lié au logement en facilitant la
transmission d’information entre services compétents et en
participant à l’instruction des dossiers auprès des bailleurs.

Articles similaires

N°131 Pimax juillet Août 2001

Texte: 

Les rois du baby foot à Maxéville. Dans le cadre de sa quatrième saison, le Baby-foot Tour national s’est installé à Maxéville les 16 et 17 juin derniers pour sa neuvième étape 2001. Une cinquantaine d’équipes de deux joueurs (filles, garçons, experts, novices, papys…) se sont retrouvés dans le Parc de la Mairie autour de 4 baby-foot de cafés et de compétition. Grâce au soutien financier de la Ville, ils ont pu participer gratuitement à cet "open" unique dans la région pour tenter de remporter le trophée local et envisager leur place en finale nationale, en décembre

N°180 PiMax Janvier 2006 - Bonne année 2006 de la part des enfants

Texte: 

Au seuil de cette nouvelle année, je forme des voeux pour la réussite de vos projets, professionnels comme personnels. En ce qui concerne le PiMax, son ambition demeure encore et toujours d’être proche de vous, de vos préoccupations, et de vous aider en vous apportant des informations qui vous sont utiles dans la vie quotidienne.
Reflet de la vie et des évolutions de Maxéville, il continuera d’accompagner en 2006 tous les projets, toutes les fêtes et manifestations, la vie de tous les jours aussi…Janvier, nouvelle année, nouveaux défis ! Je ne doute pas que nous saurons, cette année encore, continuer à bâtir ensemble la dynamique de Maxéville !
Votre maire, Henri Bégorre

N°197 PiMax juilletaout 2007 - Maxéville sort les lampions

Texte: 

Pour vivre pleinement les mois d’été, la mairie vous propose une palette d’activités et d’animations. Venez en profiter et n’hésitez pas à nous faire part de vos envies. Toute l’équipe est à votre disposition pour vous informer, vous accompagner et trouver des solutions, alors n’hésitez pas à venir, téléphoner, écrire… C’est dans cet esprit que nous vous proposons d’aborder la rentrée ! Mais avant, Bonnes Vacances
Votre Maire, Henri Bégorre

 

Pimax N°211 décembre 2008 - Manifestations et visites de Saint-Nicolas

Texte: 

Exposition « Arts et Intégration », concert
«Aux sons des Lumières », marchés de Noël
et bien entendu Saint-Nicolas... pour ce mois
de décembre, un large éventail d’animations
vous est proposé.
Un grand merci est adressé aux Maxévilloises
et Maxévillois, qui au côté de la mairie,
illumineront notre ville pour le plaisir de tous
durant les semaines à venir.
Une page de ce numéro est consacrée à
notre jumelage avec Imouzzer du Kandar.
Nous aurons le plaisir de la transmettre à la
Municipalité et aux associations rencontrées
lors de notre séjour au Maroc.
Enfin, vous retrouverez des informations pour

Pimax N°227 mai 2010 - Blake et Mortmer 4 suite

Texte: 

Chères Maxévilloises, Chers Maxévillois, Le Printemps est bien installé, et en regardant la nature reprendre ses droits, il m’a semblé important de rappeler les enjeux liés à la préservation de l’Environnement. L’année 2010 a été déclarée «année internationale de la biodiversité» par l’Assemblée Générale des Nations Unis, mais au-delà de cette date, c’est chaque jour que nous devons lutter contre la disparition d’espèces végétales et animales.