30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°224 Février 2010 - 2e Édition du Festival Hip-Hop en CLB

Onglets principaux

Samedi 27 février, l’association Only Réal Prod et le label Douleur Mortelle s’associent à la Mairie de Maxéville pour la seconde édition du festival «Hip-Hop en CLB». Une seconde édition qui, elle aussi, regroupera au Centre Intercommunal de Laxou Maxéville quelques-uns des meilleurs artistes de la scène hip-hop nancéenne : Impérial Adidam, Clbitume, Mauvaise G’n, Koffy, Sir Surin Deal M, Djulah et Rachid Wallas qui fera figure de tête d’affiche de la soirée. Derrière les platines pour animer toute cette soirée : DJ Fonk Maz. 

Début des concerts 20h30 et fin de la soirée
à 23h30. Entrée : 3 €.
Nouveauté cette année, Only Réal Prod et le label Douleur
Mortelle proposeront de 15h à 19h, toujours au
CILM, des ateliers d’écriture et de deejing. Pour permettre
aux plus jeunes, futurs artistes ou simples fans
de hip-hop, de mettre sur papier les paroles de leur
premier morceau ou de s’essayer aux platines.
q Inscription sur place dès 14h30 au CILM.
Participation : 2 €

Commentaires

Quelques propositions de notre groupe pour développer la vie associative, culturelle et sportive

Aux associations maxévilloises

Je voudrais m’adresser aux associations pour
cette première tribune libre de l’année 2010 et
saluer l’implication des nombreux bénévoles qui ne
comptent par leur temps pour servir leurs concitoyens.
Sans les associations que serait la vie
culturelle, sociale et sportive de notre ville. Je tiens
à les en remercier sincèrement.
Les associations reflètent le dynamisme d’une
ville. Maxéville, riche en associations doit rayonner
à travers elles.
Elles offrent des loisirs mais aussi créent du lien
social, de la solidarité. Elles permettent aux
jeunes et moins jeunes de trouver leur place dans
la ville, elles répondent à leurs besoins sociaux,
éducatifs et culturels, sportifs.
Nous devons accompagner le développement
des associations, leur garantir des moyens
humains, financiers et matériels pour exprimer pleinement
leur potentiel en toute autonomie.
La mairie doit concentrer les moyens financiers
pour les associations qui ont un véritable
impact auprès de la population. Ainsi en 2010 le
groupe des élus de gauche « Maxéville, un nouvel
élan » ne veut plus voir la subvention faramineuse
de 60 000€ pour le club de Nancy volley, cet
argent doit revenir aux associations maxévilloises

q Une maison des associations dans laquelle les
habitants trouveront un guichet unique regroupant
les thèmes de l’enfance, de la vie
associative et de l’environnement, doit voir le
jour.
q Sur les 2 complexes sportifs de Maxéville, la
priorité doit être accordée aux écoles et aux
associations locales pour l’utilisation de ces infrastructures.
q Un comité des fêtes doit être mis en place au
centre ville (comme au Champ-le-Boeuf).
q Le Parc de la Mairie doit être un lieu de vie, de
convivialité et d'activités : marchés du terroir ;
marchés solidaires ; brocantes ; expositions ;
concerts et spectacles ; fêtes municipales et
associatives.
Enfin, toute l’équipe «Maxéville un nouvel élan »
renouvelle à tous les maxévillois ses meilleurs
voeux pour cette année 2010.

Christophe Choserot, pour le groupe de gauche
«Maxéville, un nouvel élan »
Valérie Henriet, Olivier Pivel, Annie Delrieu,
Romain Miron, Martine Bocoum.
Blog : www.maxevilleunnouvelelan.com

Pages

Articles similaires

N°132 PiMax septembre 2001

Texte: 

Les associations sous les feux de la rampe. Le 6ème Salon des associations de Maxéville et le traditionnel videgreniers se tiendront le dimanche 30 septembre 2001, au Zénith, de 9h à 18h. Cette journée sera également placée sous le signe de la journée d’accueil des nouveaux Maxévillois. Le 6ème Salon des associations revêtira un caractère particulier cette année où l’on célèbre le centenaire de la loi 1901. Danse, musique, kick boxing, catch, gymnastique acrobatique… de nombreuses animations sont promises sur le podium.

N°181 PiMax février 2006 - La petite bille dans la capsule

Texte: 

Etre parent, (ou grand parent), n’est pas aisé aujourd’hui ! Tous, nous souhaitons pouvoir en parler et échanger sur la vie avec nos jeunes. Ainsi, à travers le volet parentalité de ce mois-ci, nous vous expliquons comment la ville favorise l'animation de ceux qui contribuent à conforter les familles dans leur rôle vis à vis de leurs enfants. Dans un autre registre, je vous invite tous à participer au festival " La petite bille dans la capsule " les 10 et 11 février prochains sur le site des caves de la Craffe : Deux jours basés sur la valorisation du patrimoine de Maxéville, riches de réalisations, ateliers et divertissements. Venez nombreux… en famille !
Votre maire, Henri Bégorre

Pimax N°228 juin 2010 - A la rencontre de Jean-Christophe Massinon, artiste Maxévillois

Texte: 

A la rencontre de Jean-Christophe Massinon, artiste Maxévillois

Dans ses nouvelles fonctions en temps que Conseillère Régionale de Lorraine, Mireille Gazin, a eu la surprise de découvrir lors de l'inauguration de ce magnifique établissement qu'est le Centre Pompidou-Metz, la part importante prise par Jean-Christophe Massinon dans cette manifestation au côté des plus grands artistes contemporains. Elle a très rapidement souhaité faire partager sa belle aventure avec tous les Maxévillois.