30px; }
Welcome Visitor:

Vivre et travailler à Maxéville "Vivre Maxéville"

Onglets principaux

Message d'erreur

User warning: The following module is missing from the file system: workflownode. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1143 of /var/www/vhosts/maxeville.tv/httpdocs/includes/bootstrap.inc).

Vivre et travailler à Maxéville

Posté par Vivre Maxéville le 6 février 2014 dans Projet | Commenter

Attirer des entreprises n’a pas été qu’un enjeu de développement et de ressources fiscales pour Maxéville. Organiser un environnement favorable à la création d’emploi a été, en permanence, le moteur de l’action locale en faveur de l’accueil d’acteurs économiques très divers. C’est pour garantir l’emploi et continuer à faire que la ville soit attractive, que le choix du rachat de l’usine ASAT a été fait. Aujourd’hui, le bâtiment, propriété de la ville, qui accueille les sociétés EUROFINS (ex IPL Est) et ADISTA (ex RMI), est une chance pour la commune de préserver une dynamique économique rare dans cette actuelle période de crise.

De la très grande PME à la plus petite superette de proximité, en passant par des sociétés très technologiques mais aussi les métiers des services, aucune opportunité n’a été négligée pour favoriser la production d’emplois susceptibles d’être occupés par des maxévillois. Le dernier exemple en date : l’ouverture prochaine d’un fast-food célèbre sur Meurthe Canal.

La ville a aussi été pionnière dans la création de pôles emplois municipaux qui, depuis une vingtaine d’années, s’efforcent d’accompagner les demandeurs maxévillois dans leurs démarches : accès aux offres, mais surtout accès à la formation, organisation de chantiers s’insertion, etc.

La liste « Vivre Maxéville » veut poursuivre cet engagement fort en faveur de l’accueil d’activités de toutes natures. Chacun de ses membres considère que c’est bien le rôle d’une commune d’agir, dans la limite du raisonnable, en faveur du maintien voire du développement de l’emploi. De nombreux territoires sont dévitalisés faute d’action publique : l’inaction n’a jamais été et ne sera pas la règle pour les élus de la liste « Vivre Maxéville ».

Le projet vise à renforcer, encore, le lien entreprises-acteurs publics-demandeurs d’emploi pour que les emplois soient créés et puissent être occupés par des personnes volontaires et formées. Cette ambition nécessite un fort lien avec la Communauté Urbaine compétente à de nombreux titres et la Maison de l’Emploi. Il faut simplifier les processus, limiter les dépenses inutiles, raccourcir les circuits d’informations et accompagner les personnes à la recherche d’un emploi. Dans ce contexte de crise économique, les offres qui existent ne peuvent pas ne pas être pourvues !

Articles similaires

La jeunesse, l’un des atouts majeurs de Maxéville "Vivre Maxéville"

Texte: 
Posté par Vivre Maxéville le 20 février 2014 dans Projet | Commenter

Maxéville présente des caractéristiques assez atypiques dans son environnement. Par exemple, elle est l’une des villes les plus « jeunes » de l’agglomération nancéienne : plus de 44 % de la population a moins de 30 ans (11 points de plus qu’à St-Max par exemple et 7 points de plus qu’Essey-les-Nancy) et la moyenne d’âge de la ville s’établit à 36 ans (la 2ème plus jeune de l’agglomération).

Compte Rendu réunion "Vivre Maxéville", je ne serais jamais Maire

Texte: 

Vendredi 7 février de 18h à 20h avait eu lieu la réunion de l'équipe "Vivre Maxéville" au complexe Léo Lagrange à la salle Imouzzer. Comme j'y suis allé à la réunion de l'équipe de "Maxéville Ensemble et Autrement", j'ai pu faire une comparaison entre les deux réunions: deux styles totalement différent.

En 2008, je suis venu déjà dans la même salle, mais les tables étaient placé en rond et la salle était remplie. Aujourd'hui, comme vous pouvez le voir sur la photo, nous avons le Maire qui fait face au publicc venu nombreux. Et la qualité de l'échange était au rendez-vous grâce notamment à la présence d'habitants qui connaissent leurs sujets.

Vivre Maxéville à très haut débit "Vivre Maxéville"

Texte: 
Posté par Vivre Maxéville le 26 février 2014 dans Projet | Commenter

Donner la possibilité à chaque habitant du Grand Nancy de se raccorder, s’il le souhaite, au très haut débit, c’est l’ambition collective portée par l’agglomération nancéienne et particulièrement défendue par Henri Bégorre et Mireille Gazin, représentants de la ville à la Communauté Urbaine. Maxéville fait donc partie des 4 communes dans lesquels le délégataire de service public, Tutor Nancy, fait des travaux pour déployer le réseau de fibre optique.

Vivre l'ouverture culturelle "vivre Maxéville"

Texte: 

Vivre l’ouverture culturelle

Posté par Vivre Maxéville le 7 mars 2014 dans Projet | Commenter

Maxéville la culturelle : voilà un pari qui n’était pas gagné ! Pourtant, à force de détermination, sans perdre sa mémoire, en créant et en rénovant les équipements de la ville, en ouvrant l’offre culturelle à tous les habitants, quels que soient leurs âge, revenus et quartier, en favorisant l’expression culturelle dans les rues, au plus près des habitants, Maxéville est désormais reconnue pour sa richesse et son ouverture culturelle.

Conférence Presse Henri Bégorre pour "Vivre Maxéville"

Texte: 

Henri Bégorre Maire sortant de Maxéville a confié toute la presse pour une conférence de presse ce samedi 1 février à 11h à la salle de la justice à Maxéville. Un site internet sera prochainement ouvert pour cette campagne. Notre cher ami Daniel via son blog Max Dany a déjà publié un résumé sur cette conférence, et je ne pourrais mieux faire.