Welcome Visitor:

CQFR N°44 Téléthon du Comité des Fêtes

Onglets principaux

Texte: 

Articles similaires

Un défi propreté à relever

Texte: 

http://s-www.estrepublicain.fr/images/CFE02A88-283F-40AA-A759-E654B75FD525/LER_15/un-defi-proprete-a-relever.jpgTroisième édition du Défi Propreté porté par Meurthe-et-Moselle Habitat et un passage par le quartier Champ-le-Boeuf mercredi qui a connu un vif succès avec près de 150 visiteurs sur les stands d'animation et des associations partenaires et nombreuses : MJC Massinon, CGL, Petits Débrouillards, Asae Francas, Maison de l'Habitat, VDNC, les écos-volontaires...

L'atelier cirque, l'animation musicale assurée par les Têtes Brûlées ont attiré les enfants. Le temps fort du Défi propreté consistait en un jeu de piste à travers le quartier avec un questionnaire à remplir pour bénéficier du goûter final.

Autant dire que les enfants aidés de leur plan ont planché sur la localisation d'un tag, le coût de sa suppression, l'emplacement des moloks ou des canisacs, le montant des procès-verbaux pour flagrant délit de déjection...De l'intérêt de respecter l'environnement. "On n'est pas là pour stigmatiser les gens mais pour une action de sensibilisation qui rassemble les générations. Par des mots simples et une rencontre sympa, on constate que les efforts portent leurs fruits dans tous nos quartiers", explique Philippe Moine, responsable mission sociale à MmH qui admet que c'est un effort de tous les instants.

"La propreté des espaces publics et des immeubles implique nécessairement une responsabilité partagée alors, bien sûr, pour créer une prise de conscience parmi les habitants, il faut répéter que la propreté est un élément du vivre ensemble, que l'intérêt est aussi financier et qu'elle implique un comportement citoyen".

A l'instar de ce locataire du 11 rue de la Seille dont le fleurissement en pied d'immeuble met du baume au coeur à ses concitoyens. Etaients présents, Jacqueline Ries pour la mairie de Maxéville, le médiateur de quartier et les gardiens d'immeubles de MmH.

Article de l'est républicain

cahier de concertation sur l’avenir de la Politique de la Ville et la vie au sein de nos quartiers

Texte: 

Suite à l’intervention d’Yvette GAERTNER, Déléguée du Préfet Plateau de Haye, hier lors de la réunion associative CUCS 2013, je vous prie de trouver ci-joint le cahier de concertation sur l’avenir de la Politique de la Ville et la vie au sein de nos quartiers. Ce cahier s’adresse aux associations et habitants. Les contributions devront impérativement être transmises avant le 14 décembre à l'adresse concertation@ville.gouv.fr

François LAMY, Ministre délégué chargé de la Ville, a engagé le 11 octobre dernier à Roubaix une concertation afin de préparer la refonte de la politique de la ville. Celle-ci mobilise les élus, les services de l'Etat, des représentants du tissu associatif et du monde économique, et plus largement l'ensemble des partenaires de la politique de la ville. Il s'agit que chacun puisse faire bénéficier le gouvernement de son expertise et de son regard sur les grands enjeux urbains et sociaux.
Pour que le plus grand nombre puisse s'exprimer, des cahiers d'acteurs permettent en outre à l'ensemble des élus, mais également aux habitants et associations d'apporter leur contribution à la concertation.  

L'ACSé a adressé à son réseau territorial ces cahiers d'acteurs. Aussi, en avez vous probablement été également destinataires. Nous vous remercions de veiller à leur diffusion la plus large possible auprès des habitants et des associations avec lesquelles vous êtes en contact dans le cadre de vos fonctions, afin que ceux qui vivent la politique de la ville au quotidien et sur le terrain puissent s'exprimer et faire remonter leur point de vue ainsi que leur compétence d'usage. Leur expérience, leurs remarques et propositions pourront ainsi utilement nourrir la réflexion des membres de la concertation et alimenter le rapport qui sera remis au ministre à l'issue de celle-ci.
Pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas reçu la trame du cahier d'acteurs à destination des habitants et des associations, vous la trouverez en pièce jointe du présent message. Elle peut également être téléchargée sur l'espace dédié à la concertation, accessible depuis les sites http ://www.territoires.gouv.fr/ et http ://www.ville.gouv.fr/
Afin de pouvoir être discutées par les membres de la concertation, les contributions devront impérativement être transmises avant le 14 décembre à l'adresse concertation@ville.gouv.fr .
Avec nos remerciements anticipés pour votre participation à cette réflexion collective menée au bénéfice des habitants de nos quartiers,

DEFILE DE LA SAINT NICOLAS, 07 DECEMBRE 2012

Texte: 

Publiée le 14 déc. 2012

Les deux communes voisines, Laxou et Maxéville organisent le traditionnel défilé de la Saint-Nicolas.

Laxou, Maxéville - Champ-le-Boeuf, le vendredi 07 décembre 2012

Images : Khaled FRIKHA, photographe
Pour la Ville de Laxou - Tous droits réservés

Information : Les droits pour la diffusion des fonds sonores
ont été acquités par les communes.

 

Comment être coincé par la neige à Laxou

Texte: 

Comme chaque année, il neige sur notre commune et comme chaque année c'est le chaos sur la route. Malgré le fait que la météo annonce de fortes neiges, et que les chasses-neiges sont en oeuvre, cela n'empêche pas les bouchons sur la route. Mon itinéraire est simple. Je travaille à vandoeuvre les nancy, près du cimetière du sud. Je dois rejoindre le champ-le-boeuf là où je réside et plus précisément près du complexe léo lagrange pour ceux qui ne connaissent pas. Soit environ 8 kilomètres en voiture. En temps normal, il me faut 20 minutes.

Mais hier, mardi 15 janvier, où la neige est tombé, je me suis retrouver bloquer sur la montée du bois grondée, juste après le boulevard des aiguillettes en direction du champ-le-boeuf. A chaque fois qu'il neige, c'est à cet endroit que ça bloque. et je vais vous dire pourquoi. cette route mène vers l'accès à l'autoroute en direction de Metz à la heuteur de la cascade et aussi à l'accès à l'autoroute vers toul au niveau de l'hotel Novotel. Mais dès que le traffic de l'autoroute est ralenti, les accès aux autoroutes sont fortements bloqués. Et comme c'est l'heure de pointe, tous les usagers veulent rentrer chez eux et c'est le bouchon.

Alors que moi, je ne vais ni à l'un ni à l'autre mais uniquement au complexe Léo lagrange et comme il y a un seul chemin pour y accéder, je dois attendre que le traffic soit fluide. Finalement, je m'en sors bien avec 30 minutes de retard par rapport aux autres.

Ma femme a dû rester en ville jusqu'à 21h et à dû se résoudre à dormir chez sa mère car le traffic ne s'était toujours pas rétabli. C'est un abandon du domicile conjugual ! Heureusement que ce n'est pas tous les jours.

Par cette vidéo, je voulais vous montrer à quel point il y avait de la neige.

Solidarité sur la place de l'Alzette face à la pluie verglaçante.

Texte: 

La météo avait annoncé une pluie verglaçante dans la nuit du samedi à dimanche, et c'était le cas car nous avons eu des amis qui sont partis de la maison à une heure du matin. Je vous rassure tout de suite, ils ont réussis à renter chez eux. Le dimanche matin, normalement cela sert à faire la grasse matinée, mais dès dix heures, j'entendais gratter, gratter encore et encore. Qui peut faire du bruit à cette heure-ci ? Ma voisine d'en face, que je ne citerai pas le nom pour garder l'anonymat, était en train de gratter le sol.

Le temps de prendre mon petit déjeuner, de me préparer, il est déjà onze heures. je sors ma pelle et rejoins l'équipe de la place de l'alzette. Je trouvais ridicule de gratter le sol, vu que c'est le travail de la saleuse. Elle est passé mais je n'ai pas vu un grand changement après son passage excepté un aarrosage de sel.

Bref, comme le sol était recouvert d'une couche de 1 cm d'épaisseur de glace, et que je devais utiliser ma voiture malgré les recommandations de radio france bleu lorraine de rester à la maison, je me suis mis à enlever cette couche de glace.

Petit à petit, chaque voisin a rejoint la place comme vous pouvez le voir sur la vidéo. Et c'est normal vu le boucant que je faisais avec ma pelle. Il n'y a pas de raison que je sois le seul à être réveillé par le bruit. On remarque aussi dans la vidéo que les femmes savent manier la pelle.